Développement des territoires

En mai 2020, en quête de repères pour la prochaine décennie, j’écrivais Des lendemains sous influence. J’y partageais l’espoir que notre expérience différente de la vie, pendant que la planète tournait plus au rythme de la pandémie que de l’économie, ouvre de nouvelles perspectives. Sans grande surprise, la logique
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Il est proposé ici une réflexion prospective pour une démarche d’aménagement et de développement territorial qui revoit les relations entre les grandes villes et les régions. Les éléments d’une Feuille de route pour un plan de rééquilibrage territorial y sont exposés.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Alors que la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation appelle à une «grande conversation nationale» sur l’aménagement du territoire depuis février 2020 et qu’une Stratégie de développement local et régional est en gestation au ministère de l’Économie et de l’Innovation, l’occasion est propice pour repenser le mode d’occupation
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Le rythme de notre capacité à développer nos communautés au Québec, afin de faire face aux multiples enjeux que causent et causeront les crises sanitaires, économiques et écologiques, sera-t-il proportionnel à la vitesse de notre Internet? Sera-t-il aussi variable d’une région à l’autre que la disponibilité du réseau?
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Les sondages sont nombreux, ici et ailleurs, exposant le désir de fuir la métropole pour vivre dans une ville petite ou moyenne ou carrément en milieu rural, rang ou village. Attractivité reconquise d’un côté, détérioration des cadres de vie de l’autre, telles que perçues et vécues par plusieurs. Ce
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin