Aménagement du territoire

Le XXIe siècle s’amorce sur une nouvelle tendance qui est appelée à s’amplifier, celle de l’éclatement de la grande ville au bénéfice du réseau des villes et villages en région. Ce qui ne signifie pas le déclin ou la mort des métropoles, mais un meilleur partage de la croissance
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Il est proposé ici une réflexion prospective pour une démarche d’aménagement et de développement territorial qui revoit les relations entre les grandes villes et les régions. Les éléments d’une Feuille de route pour un plan de rééquilibrage territorial y sont exposés.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Alors que la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation appelle à une «grande conversation nationale» sur l’aménagement du territoire depuis février 2020 et qu’une Stratégie de développement local et régional est en gestation au ministère de l’Économie et de l’Innovation, l’occasion est propice pour repenser le mode d’occupation
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
On n’est plus condamné à vivre, créer, produire et travailler dans les grandes villes. C’est une bonne nouvelle. Et une chance à saisir pour diminuer la pression de croissance sur les agglomérations métropolitaines et le mouvement d’étalement urbain qui en découle.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Le gouvernement Legault s’est engagé envers et contre tout à réaliser le projet d’un 3e lien routier à l’est de Québec pour décongestionner le trafic entre les deux rives. Le premier budget du gouvernement Legault accorde 325 millions$ pour des études de faisabilité de ce projet qui soulève plusieurs
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin