Nadia Bellehumeur

Pouffffft! Je suis vraiment en mode « fuite » devant les gens négatifs. Comment peut-on se construire un avenir quand il n’y a jamais rien de correct? Tout, absolument tout, est devenu sujet à la critique. Comme si la liberté d’expression s’était transformée en « nécessité de critiquer ». Regardez autour de
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
J’ai participé récemment au Forum mondial en économie sociale GSEF 2016 au Palais des congrès à Montréal. De belles surprises, mais également tout plein de questionnements sur cette économie de la mobilisation. Parce que c’est bien de cela qu’il s’agit. L’économie sociale et solidaire, comme on le mentionnait, touche
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Dialogue, dialogue, dialogue! Jean-Marie Petitclerc disait : « le plus difficile dans l’art du dialogue, ce n’est pas de parler, c’est d’apprendre à écouter ». Dans une société où l’on valorise la performance, la réussite, le succès, il est normal de souhaiter que notre idée et notre point de
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Comme un ange descendu du ciel pour répondre à ma prière, cette initiative m’est sans aucun doute destinée. C’est CommunAT! Cette communauté de pratique en développement des communautés nouvellement née promet d’être très précieuse pour des personnes comme moi et sans doute pour bien d’autres. CommunAT a pour but de
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Je ne crois pas que je suis une personne utopique dans la vie. Au contraire, je suis assez terre-à- terre. Pourtant, je crois au pouvoir de la société civile. Je sais qu’elle peut déplacer des montagnes, influencer le cours des choses.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
C’est facile de s’impliquer quand tout va comme je le souhaite, mais quand les orientations et les décisions sont prises en collégialité, il arrive inévitablement que les points de vue divergent.  Jusque là, même si cela est difficile, il est possible de réconcilier mes intérêts personnels à celles du
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Le développement collectif est un phénomène ambigu pour moi en ce moment! Entre l’individualisme et la charité, il y a un milieu qui s’appelle le développement collectif qui implique un engagement citoyen. Pourquoi s’implique-t-on pour notre communauté? Par grandeur d’âme? Par nécessité? Par intérêt personnel? Par devoir? Par goût?
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin