Laval Gagnon

En bout de course électorale, une constatation désolante s’impose de nouveau à qui s’attache à comprendre la dynamique et  les enjeux plus fondamentaux de la démocratie québécoise au lendemain du 7 novembre. La gouvernance municipale – à laquelle est étroitement rattaché le développement local et régional – est comme
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Croyant pouvoir comme son père diriger un gouvernement majoritaire à son troisième mandat, M. Trudeau a succombé à son fantasme en pleine pandémie, pervertissant de la sorte l’exercice démocratique d’appel au peuple que constitue traditionnellement une élection. La décision est apparue tout de suite grossière et illégitime et l’est
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Où est donc passé le «tronc commun» de la société québécoise, ce socle indispensable et rassembleur de toute communauté nationale qui se traduit essentiellement au Québec par la vigueur de sa langue, l’originalité de sa culture, la laïcité de ses institutions, l’égalité entre les hommes et les femmes? Et
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
L’extrémisme. Le phénomène est vieux comme le monde, mais il apparaît désormais multiforme,  diversifié, éclaté, plus imprévisible.  Je me lance sans filet sur ce fil de l’extrêmement, comme un funambule au dessus de l’extrême précipice.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Pourrions-nous avoir l’ambition de créer un Web bleu, au fur et à mesure du développement d’une plateforme ouverte et générale à laquelle plusieurs rêvent?
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Allons-y sans détour, après une gestion de crise apparemment bien contrôlée et éclairée, la pandémie de la COVID-19 a exposé de plus en plus douloureusement la vulnérabilité et les travers tenaces de la société québécoise dans ce qui apparaît comme un mal-être systémique.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
La démocratie de l’information doit nous permettre de voir, de savoir et de comprendre ce qui se passe là où ça compte, notamment dans les coulisses de l’Assemblée nationale et du gouvernement, dans les institutions, chez les acteurs les plus influents et puissants de la société civile (…), etc.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
L’impérialisme américain, impose ses thèmes et ses mythes dans la programmation du contenu populaire sur les plateformes, souvent même en récupérant ceux des autres communautés ou nations pour en travestir la valeur, si ce n’est pour en détourner le sens.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin