Alain Meunier

L’utilisation du mot «systémique» me réjouit parce qu’il ouvre une porte vers la complexité et l’interdépendance des choses, mais je suis bien conscient qu’il peut aussi les rendre plus obscures.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin