Ère postindustrielle

26 août 2015
Pour une géographie volontaire de l’espace habité au Québec – 2e partie premium
Les planificateurs de l’occupation et de la vitalité des territoires ont pour premier devoir de s’investir dans l’identification, la compréhension et la mesure des évolutions en cours et de leur impact sur les rapports de la population et de l’activité économique avec l’espace. Ce champ de connaissances guide la formulation des grandes orientations d’aménagement et de développement territorial et l’élaboration des programmes d’intervention et des plans d’action des ministères et autres acteurs de l’organisation et de la dynamique des territoires.
premium
Avatar