Quand les scientifiques nous confirment qu’on a raison!

En tant que rongeur aux multiples formes (fouine et rat de bibliothèque), je me tiens au courant des ouvrages qui arrivent dans les bibliothèques près de chez moi. La semaine dernière, j’ai vu arriver à la Grande Bibliothèque le livre «Austerity : the great failure» de Florian Schui, malheureusement pas encore traduit en français. Cet ouvrage reprend un argument qu’on a entendu au Québec aussi, notamment dans cette vidéo d’Éric Pineault : l’austérité n’est pas une mesure d’efficacité économique, c’est une idéologie politique et morale. Schui fait également la démonstration que, historiquement, toutes les fois où l’austérité a été mise en place, elle a échoué à relancer l’économie.

Ainsi donc, on voit confirmé par des grands penseurs ce que notre intuition et esprit de déduction nous laissaient entendre, c’est-à-dire que le gouvernement actuel essaie bel et bien de nous en passer une p’tite vite en nous disant que les compressions budgétaires sont des nécessités économiques… C’est bien de savoir qu’on n’est pas fous.

La découverte de cet ouvrage m’a poussée à faire une petite expérimentation pas du tout scientifique. Saviez-vous que, dans plusieurs moteurs de recherche de publications universitaires, on trouve des centaines de résultats avec des mots-clés comme «austérité» et «échec», mais pratiquement aucun avec «austérité» et «bienfaits» ou «réussite»? Je dis ça comme ça.

Voici quelques-unes de ces autres découvertes, certaines plus vieilles que d’autres. De quoi appuyer vos argumentaires lorsque nécessaire et impressionner Mononcle Roger avec des publications de Yale ou Harvard quand il vante l’austérité à coup de citations de Philippe Couillard. Malheureusement, beaucoup sont en anglais (c’est le lot de la publication scientifique, même au Québec… un débat pour une prochaine fois).

«Austérité : un remède pire que le mal», en lecture intégrale dans le Courrier International, 2013.

«Austerity : the history of a dangerous idea», par Marc Blyth, 2013. Un ouvrage qui a eu un fort retentissement et qui est beaucoup cité. On y trouve la phrase suivante : «Austerity doesn’t work. Period» (Traduction : L’austérité ne marche pas. Point.). C’est direct.

«Austerity : a failed experiment on the people of Europe», Belcher et McKee, 2012. Une autre recherche qui a eu un grand impact en démontrant l’impact négatif de l’austérité sur l’économie, mais surtout sur la santé des populations, notamment les taux de suicide.

Bonnes lectures!

Commentaires partagés sur Facebook

commentaires

Myriam Thériault
Myriam Thériault

Je m’appelle Myriam Thériault, et depuis que j’ai quitté ma Côte-Nord natale, mes études en développement social et développement territorial m’ont amenée à voir les quatre coins du Québec, notamment chez Communagir, à Montréal, pout aboutir comme travailleuse autonome à Québec. Dans les dernières années, je suis passionnée par l’idée de faire un pont entre les différents types de savoirs (d’expérience, pratiques, scientifiques) et contribuer bien modestement à l’avancement du développement collectif par l’ancrage concret de la recherche universitaire! Comme blogueuse, je souhaite vous partager mes lectures et mes trouvailles, avec toujours la même question derrière la tête : comment ça peut parler aux praticiens, aux citoyens, aux acteurs du développement collectif dans les changements qu’ils vivent actuellement?