Dans notre cour: au-delà des élections municipales

Les élections municipales sont maintenant derrière nous, la série Dans notre cour : série sur la démocratie municipale aussi. Nous souhaitons leur héritage porteur d’espoir.

La démocratie municipale est en constante évolution et il nous appartient de la modeler à nos ambitions collectives. En espérant que l’importance qu’on accorde à cette démocratie de proximité croisse dans nos esprits, nos échanges, nos médias et nos cœurs.

Dans cette série, les blogueurs nous ont partagé leurs réflexions et leurs convictions les plus intimes. Qu’ils nous aient entretenus sur leur enthousiasme, leur déception, leur vision, leur méfiance, leur passion ou leur engagement, ils ont tous mis en valeur, à leur façon, l’importance de la démocratie à l’échelle la plus proche de nous.

De ce que nous en savons, le taux de participation aux élections municipales a été très décevant, une fois de plus. Un maigre Le signal est clair, on ne peut pas baisser les bras aujourd’hui. D’autant que l’importance d’une participation citoyenne forte, d’une réelle culture de la démocratie dans nos milieux a été invoquée à l’unisson par nos blogueurs.

Que les percées réalisées le 5 novembre dernier nous inspirent …

«There is a crack, a crack in everything
That’s how the light gets in. » – Leonard Cohen

…. comme une femme à la mairie de Montréal!

Merci à tous les blogueurs qui ont participé à la série! Et, félicitations à nos blogueurs Jean-François Aubin et Jean-François Daigle qui ont fait campagne dans leur coin de pays et à Claire Bolduc, nouvelle préfète de la MRC de Témiscamingue. Merci pour votre passion et votre engagement!

 

Revisitez les billets de la série Dans notre cour :

 

 

Commentaires partagés sur Facebook

commentaires

Commentaires si vous n'avez pas de compte Facebook

Votre commentaire Required fields are marked *

Nous.blogue
Nous.blogue