Billet de clôture

Parler pour parler premium
Que d’engouement pour cette question du dialogue! Pour être totalement franche avec vous, je suis passée par une gamme d’émotions et d’opinions en lisant ces billets. J’accueillais parfois vos critiques (souvent sévères!) de l’état actuel du dialogue avec un défaitisme grandissant, alors qu’après, des pistes d’action, de solution et d’optimisme que vous nous présentiez me donnaient le goût de donner à ce dialogue une chance, encore.
premium
Myriam Thériault